Mode - Découvertes

Les collants mode et résistants
de Yade Paris

21 novembre 2018

Mauvaise qualité (voire obsolescence programmée ?), look vieillot, confort relatif… Malgré sa qualité d’accessoire mode indispensable, le collant souffre d’une mauvaise réputation. C’est en faisant elles-mêmes ce constat peu reluisant que Yaël et Déborah, alors étudiantes à Dauphine, ont lancé Yade Paris, avec l’envie de redonner leurs lettres de noblesse à ce basique de la garde-robe féminine.

Les collants Yade Paris, un achat plaisir

C’est à la suite d’une banale histoire de collants filés que Yade, qui est la juxtaposition de la première syllabe des prénoms de ses fondatrices, a vu le jour. Blasées par le manque de choix et la qualité toute relative des produits disponibles dans le commerce, les deux jeunes femmes se sont données pour mission de redorer l’image de ces sous-vêtements en lançant leur propre marque : « Le collant est considéré comme un objet du quotidien dont la femme ne peut pas se passer mais qui ne procure aucun plaisir d’achat. Au fond, on achète des collants comme on achète une bouteille d’eau… ». Avec Yade Paris, les deux entrepreneuses espèrent faire passer le collant de la catégorie des achats utiles à la classe des emplettes plaisir.

Les différents modèles de collants basiques ou fantaisie sont dessinés à Paris puis réalisés en Italie dans un atelier sélectionné pour la qualité de ses fils et de son tissage. La rose rouge, l’emblème de Yade, est brodée sur la ceinture du modèle phare de la marque, un collant noir opaque qui galbe la jambe et fait une silhouette de rêve. Et pour celles qui ne jurent que par les pantalons, de jolies chaussettes pailletées ou à motif ont aussi été imaginées par Déborah et Yaël.

 

  • Collants Yade Paris, à partir de 19,95€ la paire. 
  • E-shop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *