Mode - Ask the Doctor

Comment porter le total look denim, grande tendance du printemps 2018 ?

En partenariat avec

28 mars 2018

Comment porter le total look denim, grande tendance du printemps 2018 ?

Particulièrement photogénique, le total look denim fait partie des petits chouchous des séries mode des magazines depuis de nombreuses années. Pourtant, il se fait plutôt rare dans les rues et est souvent jugé intimidant par le commun des mortels.

Voici donc quelques conseils pour enfin oser le look 100% toile de Nîmes (eh oui, le denim, c’est français !) et ne surtout pas ressembler à un pompiste échappé des années 60.

50 nuances de blue jeans

Comme le prouvent les derniers street styles des starlettes à la mode, pour porter le total look denim avec style, il y a deux écoles : les maniaques du monochrome et les aventurières du délavage.

Pour les premières, une tenue 100% denim n’est réussie que si les différents éléments en jean qui la composent ont la même couleur (ou presque, car il est difficile de trouver des pièces en toile parfaitement identique, c’est d’ailleurs ce qui fait tout le charme du denim). Clair ou foncé, il faut choisir ! Pour les secondes, le total look jean n’a d’intérêt que si différentes teintes de toile, de la plus javellisée à la plus foncée, sont mixées façon patchwork. Et plus ça clashe, mieux c’est. A chacune de choisir son camp selon son style et ses envies du moment.

Comment porter le total look denim ?

Pour porter le total look denim avec assurance, on définit à l’avance une ou plusieurs silhouettes garanties zéro prise de risque : le 100% jean n’admet pas l’approximation. Pour être certaine de bien choisir son jean, on fait confiance aux boutiques spécialisées, comme celle de Peter Hahn, qui proposent des gammes de coupes adaptées à toutes les morphologies.

Avec un slim ou un boyfriend, on opte pour une chemise en jean qu’on porte rentrée dans le pantalon. Pour casser l’effet bloc de ce style de look, on n’oublie surtout pas de porter une ceinture (pourquoi pas un joli foulard imprimé ?) afin de marquer la taille. Avec un short, on ose la veste en jean, qu’on porte ouverte sur une blouse en dentelle ou une belle chemise travaillée. Si on a plus de 30 ans, on évite le t-shirt blanc, intemporel mais qui rendrait ce look un poil trop adolescent. 

Enfin, pour accompagner sa jupe en jean, on enfile une chemise en chambray (tissu léger qui ressemble au denim) qu’on fait légèrement blouser afin de structurer la silhouette. Pour un petit air de vacances, on peut opter pour une chemise à nouer sur le devant, à porter avec une jupe taille haute pour ne pas trop en dévoiler (le nombril à l’air doit absolument rester dans les années 2000 et les clips de Britney Spears).

Et la combinaison de pompiste, dans tout ça ?

Si on a peur de ne pas savoir associer les différentes teintes de denim, la combinaison en jean est une bonne alternative. Qu’on la préfère version pantalon ou short, lorsque le temps le permet, elle convient à toutes les morphologies à condition de choisir un modèle cintré.

Evidemment, pour éviter un look bleu de travail pas toujours très féminin, on l’accompagne d’accessoires plus raffinés comme une paire de compensées, un petit sac coloré et de jolis bijoux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *