Mode - Ask the Doctor

5 tendances mode à ne pas louper ce printemps 2018

4 avril 2018

5 tendances mode à ne pas louper ce printemps 2018

Même si les cartes de Météo-France ne se montrent pas toujours très coopératives, le printemps est bel et bien là, et avec lui l’envie d’agrémenter son vestiaire de mi-saison de quelques pièces fortes et bien senties.

Voici les 5 tendances mode à ne pas louper pour un look pointu ce printemps 2018.

L’imprimé foulard

L’imprimé foulard, qui s’est déjà fait remarquer l’automne-hiver dernier grâce au retour du look « néo-bourgeoise », est l’imprimé phare de la saison. Graphique et coloré, il squatte de nombreuses pièces qui vont du discret carré de soie au majestueux et so british trench-coat.

Pour adopter la tendance sans faire tapisserie, on opte pour une belle blouse qu’on rentre négligemment dans un jean brut ou dans un pantalon blanc ou beige un peu large mais surtout taille haute. Si on n’a pas froid aux yeux, on ose la robe ultra fluide à la longueur mi-mollet, qu’on accessoirise avec une ceinture XXL et un mini sac en osier, rond ou carré.

Le plastique transparent

A l’instar du vinyle il y a de ça plusieurs saisons, le plastique transparent est la star inattendue de ce printemps 2018. La passion soudaine des créateurs et des modeuses pour le look (souvent discutable) des nineties est certainement à blâmer pour ce retour en grâce plus que glissant.

Si de nombreux créateurs ont osé la chemise ou encore la petite jupe en PVC transparent sur les podiums, pour aller au bureau ou rejoindre des amis en soirée, il vaut mieux éviter : cette matière, fabriquée à partir de sel de mer et de pétrole, tient horriblement chaud, en plus de laisser peu de place à l’imagination (et même pas du tout). Pour adopter la tendance sans y laisser sa dignité, on opte donc pour un imperméable ou une veste courte, à porter par-dessus d’autres pièces moins risquées, ou pour un accessoire décalé comme une grande capeline anti-pluie ou un cabas transparent.

Le total look denim

Une fois n’est pas coutume, le total look denim fait partie des styles à maîtriser pour le retour des beaux jours. Ultra photogénique, la tenue 100% toile de jean n’en est pas pour autant facile à apprivoiser et on a vite fait de ressembler à un pompiste Esso si on ne respecte pas quelques commandements tout simples.

Qu’on décide de le porter en monochrome ou en dégradé, le denim n’admet pas l’approximation. Avec un slim, on opte pour une chemise en jean qu’on porte rentrée dans le pantalon. Pour casser l’effet bloc de ce style de look, on n’oublie surtout pas de marquer la taille avec une jolie ceinture (pourquoi pas un foulard imprimé ?). Avec un short ou une jupe, on ose la veste en jean, qu’on porte ouverte sur une blouse en dentelle ou un t-shirt blanc, pour une allure de teenage girl.

L’imprimé pois

Plébiscité depuis de nombreuses années par la planète mode pour son esprit rétro, l’imprimé pois signe un retour grandiose ce printemps. Après avoir fait quelques apparitions ces dernières saisons, il s’affiche enfin sur les pièces phares des dernières collections de nos marques préférées.

Selon son humeur, on choisit entre les petits pois romantiques et les gros pois graphiques, mais on reste sur les classiques pois blancs sur fond noir et pois noirs sur fond blanc pour une allure chic et moderne. Si on se sent l’âme d’une aventurière, on peut aussi mélanger différentes tailles de pois en portant, par exemple, une chemise en soie blanche coupe pyjama à gros pois noirs avec un pantalon noir en crêpe recouvert de petits pois blancs.

Le caramel

A la fois sexy et terriblement chic, le caramel est la couleur phare du printemps 2018. Grâce à sa teinte gourmande de brun, ni trop chaude ni trop froide, il flatte toutes les carnations et s’adapte parfaitement au vestiaire de mi-saison, un peu coincé entre les derniers frimas de l’hiver et les premières chaleurs estivales.

Pour ajouter une touche sucrée à ses looks printaniers, on opte pour une belle pièce caramel comme un trench ou un manteau léger à la coupe masculine, qu’on associe à un petit pull bleu gris, un jean brut et des baskets blanches. Le look fonctionne aussi avec une chemise bleu ciel et un slim gris souris. Le soir, on ose la combi-pantalon blanche (à condition de savoir boire et manger avec classe) ou la robe mi-mollet fuchsia.

Si on a peur de frôler l’hyperglycémie, un sac ou une pochette caramel beurre salé fera parfaitement l’affaire.

Illustration : Célia Pigner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *