Beauté - Ask the Doctor

Comment réconforter et sublimer sa peau sèche ?

1 février 2018

Qu’elle soit normale, grassouillette, mixte ou sèche, la peau a besoin de soins adaptés pour révéler toute sa beauté. S’il a la chance d’échapper aux points noirs et aux flaques de sébum, un épiderme sec doit lutter contre ses propres démons comme l’inconfort et la rugosité.

Voici donc quelques conseils soin et maquillage pour réconforter et sublimer sa peau sèche.

Qu’est-ce qu’une peau sèche ?

Contrairement à la peau grasse, qui produit trop de sébum, la peau sèche manque de gras. Le film qui la protège est altéré, il ne remplit plus ses fonctions de barrière protectrice et n’empêche plus l’eau de s’évaporer. Résultat, la peau est inconfortable et tire pour un oui ou pour un non.

La peau sèche n’est pas à confondre avec la peau déshydratée, qui manque d’eau. Plus qu’un état, la déshydratation est une condition qui touche tous les types de peau : elle est souvent due à une routine de soin trop agressive ou à des conditions environnementales difficiles (pollution, vent, températures négatives etc).

Comment prendre soin d’une peau sèche ?

Au rayon beauté, les cosmétiques pour les peaux sèches et les peaux sensibles sont souvent classés dans la même catégorie et pour cause, ces deux types de peau ont besoin de douceur. Une routine de soin adaptée va aider à reconstituer le film hydrolipidique de l’épiderme, lui permettant ainsi de reprendre son rôle de bouclier anti-agressions extérieures et de contrôler la teneur en eau de l’épiderme.

Tous les soirs, on démaquille son visage avec un lait, une huile ou un baume qu’on masse délicatement sur la peau afin de bien décoller les impuretés. On rince ensuite le produit à l’eau et on le fait suivre par un nettoyant doux sans savon. Si on ne supporte pas l’eau du robinet, une brumisation d’eau thermale ou un coton imbibé de lotion tonique permettra d’éliminer les traces de produit démaquillant en douceur. Le matin, pas besoin de repasser par la case nettoyage, un petit coup de lotion et on peut directement passer au soin hydratant.

La crème hydratante, on la choisit riche en acides gras essentiels et en acide hyaluronique pour nourrir et protéger la peau tout au long de la journée. Le soir, on peut troquer sa crème de jour contre un baume bien riche ou une huile végétale (bourrache, onagre…) naturelle et réconfortante.

Enfin, une fois par semaine, on prend le temps de chouchouter sa peau en lui offrant une exfoliation légère (eh oui, les peaux sèches ont aussi besoin d’être débarrassées de leurs cellules mortes !) et un masque nourrissant.

Comment maquiller une peau sèche ?

Même si la peau sèche peut sembler moins difficile à maquiller que la peau acnéique, elle présente aussi son lot d’inconvénients.

Le manque d’éclat est souvent la première préoccupation des filles à l’épiderme aride. Pour donner l’impression d’une peau naturellement rebondie et lumineuse, on applique une base illuminatrice sur l’ensemble de son visage avant de commencer à se maquiller. Pour le reste de son maquillage du teint, on privilégie des textures fluides ou crémeuses et on ne poudre que les ailes du nez, le contour de l’œil, le centre du front et le bout du menton afin de ne pas marquer les zones de sécheresse. Si le visage n’est pas encore assez glowy à son goût, on peut ajouter une touche d’enlumineur sur le haut des pommettes, l’arrête du nez et l’arc de Cupidon.

Lorsque la peau sèche est agressée, de petites rougeurs localisées peuvent aussi apparaître. Pour les camoufler, il suffit d’appliquer un correcteur vert sur la zone à dissimuler puis de le recouvrir avec son fond de teint ou sa BB Cream pour fondre le travail de correction. Ni vu ni connu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *