Mode - Découvertes

Rouje, la marque pointue de la It-girl frenchy Jeanne Damas

10 juin 2016

Son nom ne vous est pas inconnu, et pour cause : Jeanne Damas est la It-girl française par excellence. Admirée pour son sens aigu du style, elle vient tout juste de créer Rouje, une ligne de prêt-à-porter à son image, simple, efficace et ultra désirable.

Qui est Jeanne Damas ?

Chouchoute des magazines de mode, Jeanne Damas s’est fait connaître sur les réseaux sociaux grâce à son style très français, la baguette et le béret en moins. À l’instar de Charlotte Gainsbourg, Caroline de Maigret ou Clémence Poésy, elle a ce petit « je-ne-sais-quoi » qui fait toute la différence, cette élégance naturelle qui lui permet d’assembler trois basiques et d’être ultra chic sans jamais avoir l’air déguisé. Ne pas suivre les tendances éphémères, savoir ce qui lui va et miser sur de belles pièces aux coupes impeccables : voilà le secret mode de Jeanne.

Ce style, qu’elle cultive des soirées branchées jusque dans les pages streetstyle des magazines, la jeune femme de 23 ans, fan de Saint Laurent et d’Isabel Marant, le propose maintenant à travers sa propre marque de prêt-à-porter. Après avoir collaboré et représenté de nombreuses marques comme Roger Vivier, Mango, Leon & Harper, & Other Stories ou encore La Redoute, elle a imaginé elle-même un nouveau vestiaire baptisé « Rouje », association de « rouge », sa couleur préférée de rouge à lèvres, et de la première lettre de son prénom.

Les filles en Rouje

Sophistiquée, sensuelle tout en restant sobre, mais aussi résolument frivole, la fille Rouje use et abuse des basiques chers à son cœur de Parisienne. C’est donc une collection fraîche et honnête qu’a imaginée Jeanne, composée de pièces parfaites pour le bureau comme pour une balade en ville, ou un week-end à deux.

En pratique, cela donne des mini-jupes trapèze, des petites robes fleuries, des t-shirt un peu boyish et des caracos sexy, des pièces à la fois classiques et parfaitement dans l’air du temps.

Bon, et ce qui est vraiment cool, c’est que tout cela reste relativement abordable, avec des pièces à partir de 50€. De quoi voir la vie en Rouje un peu plus souvent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *