Beauté - Ask the Doctor

L’exfoliation, l’étape beauté primordiale pour une peau de bébé

9 octobre 2017

On rêve toutes d’avoir bonne mine tout au long de l’année, un teint radieux et une peau bien nette. Malheureusement, dans la pratique, le grain de peau « photoshoppé » n’est pas si facile à obtenir. Pour être au top de sa forme, l’épiderme a besoin d’un petit coup de pouce, et surtout d’un petit coup de gomme !

Voici quelques conseils pour mieux comprendre les bénéfices de l’exfoliation et devenir une pro du gommage.

Pourquoi faut-il exfolier sa peau ?

La peau, qui est l’organe le plus étendu du corps humain, a son propre cycle de renouvellement. Tous les 21 jours, de nouvelles cellules cutanées viennent remplacer celles qui ont déjà fait leur temps à la surface de la peau. Généralement, ces cellules mortes tombent toutes seules, mais il peut arriver qu’elles fassent de la résistance et qu’elles restent accrochées à l’épiderme.

L’exfoliation, plus couramment appelée gommage ou peeling, consiste à balayer ces cellules de la surface de l’épiderme afin d’homogénéiser le teint, de désobstruer les pores et de favoriser l’écoulement naturel du sébum. Pour ne rien gâcher, exfolier sa peau permet aussi de booster le renouvellement cellulaire et de favoriser l’action des produits cosmétiques.

Mais attention, si l’exfoliation doit permettre de faire peau neuve, elle ne doit pas non plus fragiliser le film hydrolipidique qui protège naturellement l’épiderme. Le choix du produit n’est donc pas à prendre à la légère et ce dernier doit être adapté à son type de peau afin d’éviter la catastrophe cutanée.

Les différents types d’exfoliation

Il existe différentes catégories d’exfoliation, à choisir selon son type de peau et ses petites habitudes beauté : le gommage mécanique, le gommage enzymatique et le peeling acide.

Le gommage mécanique

Le gommage dit mécanique est une exfoliation réalisée par frottement. La plupart du temps sous forme de gel ou de crème, ce type de produit contient des grains ou des particules abrasives pour purifier la peau en profondeur et la débarrasser de toutes ses impuretés comme les points noirs.

L’exfoliation mécanique peut convenir à tous les types de peau, mais il faut faire attention à ne pas irriter l’épiderme en le frottant comme une plaque de cuisson. Pour rendre tout son éclat à son joli minois, on effectue de légers mouvements circulaires sur l’ensemble du visage, tout en évitant le contour des yeux. Une fois sa peau toute douce, on applique un masque revitalisant ou apaisant et on termine par son soin hydratant habituel.

On peut faire ce gommage seule dans sa salle de bain, une à deux fois par semaine maximum, ou en institut lors d’un soin du visage profond.

Le gommage enzymatique

Le gommage dit enzymatique agit grâce à des agents exfoliants issus d’enzymes de fruits qui éliminent les peaux mortes en les désolidarisant de la peau. Comme il ne contient ni billes ni grains, il convient parfaitement aux peaux les plus sensibles, notamment aux peaux grasses dont il ne faut pas affoler les glandes sébacées. On le retrouve le plus souvent sous la forme d’un masque, qu’on laisse poser plusieurs minutes avant de rincer, ou d’une poudre qui s’active au contact de l’eau, qu’on masse ensuite sur le visage.

Comme son cousin l’exfoliant mécanique, le gommage enzymatique peut être réalisé chez soi comme en institut.

Le peeling acide

Le gommage acide, aussi appelé peeling, est constitué d’agents acides qui vont attaquer les cellules mortes de l’épiderme par desquamation. On retrouve le plus souvent des acides de fruits ou des composés organiques qui agissent en profondeur afin d’éliminer la couche superficielle de la peau, et au passage les petites ridules et autres imperfections cutanées.

Il existe différents degrés de gommage chimique : superficiel, moyen ou profond. Ces peelings pénètrent l’épiderme plus ou moins profondément, pour des indications et des résultats différents.

  • Le peeling superficiel

A base d’acides de fruits, le peeling superficiel est réalisable chez soi ou en institut afin d’éliminer les peaux mortes et de retrouver une mine radieuse. Il peut aussi être réalisé par un dermatologue, qui utilisera des produits plus concentrés en actifs que ceux disponibles dans le commerce, garantissant un vrai coup d’éclat.

  • Les peelings moyen et profond

Beaucoup plus agressifs, les peelings moyen et profond ne peuvent être manipulés que par un médecin, et sous anesthésie générale pour la formule la plus radicale. Habituellement, ils sont plutôt recommandés aux femmes à la peau dite « mature , pour renouveler l’épiderme et gommer les rides, mais ils ont aussi fait leurs preuves sur les taches et cicatrices d’acné.

L’exfoliation sous toutes ses formes

Du nettoyant quotidien au masque hebdomadaire, il existe une multitude de produits exfoliants plus innovants les uns que les autres.

Pour les soins à utiliser tous les jours, on retrouve des sérums et crèmes de nuit, des lotions toniques ou encore des gels nettoyants aux micro-billes gommantes pour éclairer le teint et gommer les irrégularités. Pour se chouchouter une fois par semaine, on opte pour une crème ou une poudre exfoliante, ou encore pour un masque gommant qui allie l’efficacité absorbante d’un masque et l’action exfoliante d’un gommage.

Enfin, pour mettre un peu de peps dans sa routine beauté, on peut se laisser séduire par un accessoire beauté gommant comme une éponge konjac ou encore une brosse nettoyante, à utiliser quotidiennement avec son nettoyant moussant préféré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *