Mode - Découvertes

La mode responsable et pleine de charme de Mirae

12 avril 2018

Mirae, c’est le nouveau projet mode 100% digital de la créatrice Tara Jarmon, de sa fille Camille et de la styliste Edith Cabane. Une nouvelle marque de prêt-à-porter aussi jolie à l’extérieur qu’à l’intérieur qui propose des mini collections raffinées, produites dans le respect des hommes et de l’environnement, et à prix justes.

Mirae, le vestiaire féminin garanti sans regret

Pour lancer officiellement cette nouvelle aventure, Tara, Camille et Edith (le nom « Mirae » est une contraction de leurs trois prénoms) ont imaginé une collection manifesto de cinquante pièces, vêtements et accessoires mode, qui sera renouvelée tous les trimestres. Produites en petites quantités, ces capsules d’une vingtaine de références sont présentées comme « le reflet des envies des femmes d’aujourd’hui ». Un vestiaire à la fois simple et spontané, des tops, robes et pantalons garantis sans regret pour vivre pleinement.

Dans la veine d’autres marques comme Balzac Paris ou encore Sézane, Mirae a choisi de ne pas rentrer dans le mécanisme des soldes et des offres privées à répétition. Les marges sont fixées de façon raisonnable et les prix sont justes toute l’année.

Une production responsable et transparente

Conscientes des effets désastreux de l’industrie du textile sur l’environnement, les trois créatrices de Mirae ont placé la question écologique et éthique au cœur de leur système de production. Chaque fournisseur est choisi avec soin, selon un cahier des charges précis et plein de bon sens : matières premières d’origine naturelle ou à faible empreinte écologique, usines certifiées Oeko-Tex, conditions de travail honnêtes… Dans un souci de transparence, la composition, la provenance des matériaux ainsi que le lieu de fabrication de chaque vêtement ou accessoire sont indiqués sur le site de la marque.

Autre cheval de bataille de Mirae, le gaspillage ! Rien ne se perd, tout se transforme : les chutes de tissus sont réutilisées pour créer de jolies surprises (petites culottes, headbands…) qui sont ensuite glissées dans les commandes. Une fois la marque bien installée, les créatrices veulent aussi organiser des rencontres où les clientes pourront échanger entre elles les pièces dont elles se seraient lassées. Si tant est qu’on puisse un jour se lasser d’une combi-pantalon à pois ou d’une longue robe portefeuille couleur lavande…

 

  • Pop-Up Mirae, 54 rue Charlot 75003 Paris, du 19 au 21 avril 2018.
  • E-shop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *