Beauté - Ask the Doctor

Cigarette et beauté : comment limiter les dégâts ?

28 février 2017

La cigarette, ce n’est pas nouveau, a de vilains effets sur la qualité de la peau, des dents et des ongles. Voici donc quelques conseils pour celles qui veulent continuer de fumer sans pour autant bousiller totalement leur capital beauté.

Le teint terne et fatigué de Saruman

La cigarette est rarement citée dans les secrets de beauté de nos starlettes préférées (entre « beaucoup d’eau » et « beaucoup de sommeil »), et pour cause ! Fumer accélère le processus de vieillissement de la peau, au même titre que le soleil et la pollution. Pour la petite explication scientifique, chaque bouffée de cigarette dégage 200 000 radicaux libres qui vont attaquer les cellules de l’épiderme et entraîner son épaississement ainsi que l’apparition de cernes et de rides prématurées.

Les poumons étant reliés aux joues (selon la médecine chinoise), la cigarette peut aussi empirer les soucis de couperose et faire pousser de jolis petits boutons au niveau des pommettes.

Pour éviter de se retrouver avec un teint de troll des cavernes, on exfolie sa peau une fois par semaine avec un gommage à grains ou une lotion à base d’acide glycolique ou d’acide salicylique, et on use et abuse des formules anti-oxydantes à la vitamine C ou aux polyphénols de raisins pour aider la peau à lutter contre les radicaux libres. Sérum, crème, masque, brume hydratante… Rien n’est trop beau pour rallumer la lumière sur son teint de navet !

Les dents de Jacquouille la Fripouille

En plus de donner un air de zombie qui a la jaunisse, la cigarette a fâcheuse tendance à laisser sur les dents des taches pouvant aller du jaune au brun en passant par le gris. Si on ne fume pas depuis trop longtemps, il y a des chances que ces dépôts peu esthétiques n’aient atteint que la surface des dents, les rendant beaucoup plus faciles à éliminer que les colorations permanentes, qui touchent l’intérieur des quenottes.

Pour retrouver un sourire plus éclatant, plusieurs solutions sont possibles : on peut tester tous les remèdes de grand-mère à base de bicarbonate de soude, de citron ou d’eau oxygénée, mais le plus efficace (et le plus sûr) reste encore de se rendre chez son dentiste pour un nettoyage dentaire. Grâce à une pulvérisation à haute pression de bicarbonate de sodium et d’eau, le médecin va débarrasser l’émail des dépôts de nicotine et ainsi lui rendre sa teinte initiale.

En cas de taches plus profondes, seul un blanchiment des dents peut donner de bons résultats. Il existe de nombreux kits promettant un sourire plus blanc que blanc dans le commerce mais, encore une fois, le moins risqué pour la santé bucco-dentaire est de se diriger vers un professionnel. Si un nettoyage dentaire peut être effectué régulièrement sans danger pour l’émail, ce n’est pas le cas du blanchiment dentaire, qui peut fragiliser la partie externe des dents. Du coup, si on n’a pas l’intention d’arrêter de fumer, autant ne pas se lancer tout de suite : l’effet sourire hollywoodien sera de courte durée et la facture risque de faire mal, surtout s’il faut recommencer tous les ans…

Les ongles de Dracula

Parce qu’ils baignent dans la fumée à chaque fois qu’on se grille une clope, les ongles sont aussi touchés par les méfaits de la cigarette ! En plus de jaunir, ils deviennent cassants et mous du genou. Pour leur rendre leur jeunesse, on leur offre un petit bain d’eau tiède et de jus de citron pour les déjaunir, puis on les masse avec une huile réparatrice pour les réparer et les rendre plus forts. Si les taches font de la résistance, un petit coup de bloc blanc pour les ongles suffira à les éliminer définitivement.

Pour éviter que les dépôts de nicotine ne viennent se fixer sur l’ongle, on peut appliquer une base protectrice et durcissante incolore ou légèrement teintée pour faire office de bouclier. Evidemment, on peut ensuite rajouter une couche de son vernis à ongles préféré du moment pour parfaire sa manucure.

Illustration : Célia Pigner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *