Beauté - Ask the Doctor

Comment bien choisir son soin hydratant ?

4 avril 2017

Tous les dermatologues s’accordent pour le dire : le secret d’une belle peau, c’est l’hydratation ! Qu’on ait une routine beauté très sophistiquée ou qu’on se contente d’un coton d’eau micellaire par-ci, par-là, appliquer une crème hydratante est primordial pour afficher un épiderme rebondi et en pleine santé.

Voici quelques conseils pour choisir le bon soin hydratant et ne plus jamais en changer, et ce quel que soit son type de peau.

Qu’est-ce qu’un bon soin hydratant ?

Pour mériter le titre de bon soin hydratant, une crème, un fluide ou un gel doit remplir certaines conditions : renforcer la barrière cutanée, protéger la peau des agressions extérieures (UV, fumée de cigarette…) et favoriser les échanges cellulaires, le tout sans boucher les pores de la peau ni l’irriter. Tout un programme !

Afin d’avoir un véritable intérêt pour l’épiderme, un soin hydratant bien formulé doit contenir des antioxydants, des agents hydratants et des ingrédients capables de réguler la communication cellulaire. Eh oui, même si c’est un plus, trouver le parfum ou la texture d’une crème agréable ne suffit pas !

Les antioxydants, comme la vitamine C, la grenade, le thé vert ou encore l’extrait de pépin de raisin, ont la capacité de prévenir les effets néfastes des radicaux libres et ainsi d’empêcher le vieillissement précoce de la peau. Les régulateurs d’humidité, comme l’acide hyaluronique, la glycérine, les extraits d’algues ou l’aloe vera, permettent de stabiliser la teneur en eau de l’épiderme en l’empêchant de s’évaporer. Enfin, d’autres ingrédients comme la vitamine A ou le niacinamide sont plébiscités pour leur habilité à « reprogrammer » les cellules endommagées.

Si en plus de ça, le produit sur lequel on louche contient quelques anti-iritants comme de l’extrait de camomille, de réglisse ou d’écorce de saule, il a vraiment tout bon et pourra sublimer le visage de très nombreuses années, faisant office de soin hydratant mais aussi d’anti-âge et d’anti-rides.

Quelle texture pour mon type de peau ?

Choisir la texture de son soin en fonction de son type de peau est très important ! En effet, un épiderme grassouillet risque de ne pas apprécier d’être étouffé par une crème trop riche, de la même façon qu’une peau déshydratée deviendra vite inconfortable si le soin sélectionné ne lui apporte pas l’hydratation dont elle a besoin.

Plus la peau est sèche plus elle a besoin d’être enveloppée dans des textures onctueuses riches en ingrédients émollients comme le beurre de karité, le beurre de cacao et les huiles végétales d’amande douce, d’argan ou de rose musquée. Au contraire, en cas de surproduction de sébum, un fluide hydratant, un sérum ou même une lotion tonique bien formulée peuvent être suffisants pour gorger la peau en eau sans la surcharger.

Quid de la crème de nuit ?

De jour comme de nuit, la peau a besoin des mêmes super ingrédients pour rester douce et lisse. Si le soin qu’on utilise le matin semble convenir, et qu’il n’affiche aucun indice de protection solaire, il n’est absolument pas obligatoire d’investir dans une crème spécifique pour le soir. Afin de profiter de la nuit et du renouvellement de la peau pour cibler certaines problématiques comme les rougeurs ou l’acné, il suffit d’appliquer un sérum traitant avant son soin hydratant.

En revanche, si sa crème chérie contient un SPF, il est recommandé de changer de produit le soir pour laisser la peau respirer, les filtres UV ayant tendance à créer un voile protecteur empêchant le sébum de s’écouler librement ce qui, à la longue, peut entraîner l’apparition de points noirs.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *