Beauté - Ask the Doctor

Comment afficher de jolis pieds tout l’été ?

1 août 2017

Après des mois sans voir la lumière du jour, les pieds prennent enfin du bon temps et se la coulent douce dans les sandales et chaussures ouvertes d’été. Mais comment afficher de jolis petons après plusieurs saisons d’isolement ? Voici quelques conseils pour se réconcilier avec sa voûte plantaire et ses ongles tout abîmés.

Bien s’occuper de ses pieds au quotidien

Décider de prendre soin de ses pieds avant de les montrer à tout le monde, c’est bien, mais s’en occuper toute l’année, c’est encore mieux ! Les pieds étant dépourvus de glandes sébacées, on fait attention à ne pas les agresser avec de l’eau trop chaude ou des instruments trop abrasifs. Lorsqu’on nettoie ses jolis petons, on n’oublie pas de passer entre les doigts de pied avec son gant, et on fait pareil avec la serviette pour éviter l’apparition de mycoses.

Chaque soir, pour compenser le manque de sébum de la peau des pieds, on enveloppe ses talons et sa voûte plantaire d’une bonne couche de crème hydratante à base de beurre de karité, d’huile d’amande douce ou d’huile d’avocat. Pour un résultat optimal, on enfile une paire de chaussettes juste après avoir massé son soin et on dort avec toute la nuit. Pieds de bébé garantis au réveil ! On évite quand même d’en appliquer entre les orteils pour éviter que le produit ne macère et ne devienne la cause de la formation de champignons.

Retrouver des pieds sains

Faire la peau à la corne

La corne (on parle aussi de « callosités ») est un épaississement de l’épiderme au niveau des zones de pression et de frottement comme la plante des pieds et le talon. La corne est indolore mais, à force d’être malmenée, elle peut se fendre et présenter des crevasses qui, elles, sont souvent douloureuses.

Pour éliminer cette couche de peau peu esthétique, on commence par la ramollir en faisant tremper ses pieds dans une bassine d’eau tiède et de gros sel, puis on utilise une pierre ponce ou une râpe spécifique pour poncer délicatement les callosités. A raison d’une fois par semaine, la corne ne devrait rapidement plus être qu’un mauvais souvenir ! Pour un résultat presque instantané, on opte pour les nouveaux chaussons anti-corne, à garder aux pieds une petite heure, qui font desquamer la peau en un temps record.

Se débarrasser des cors

Comme pour la corne, l’apparition de cors est due aux frottements répétés de la peau sur la chaussure. Selon leur emplacement et le type de cor, ils peuvent s’infecter, devenant alors enflammés, rouges et surtout douloureux. Dans ce cas, il est plus prudent de consulter un médecin plutôt que de jouer au petit chirurgien soi-même. Pour se débarrasser des cors, le professionnel de santé prescrira une pommade à base d’acide salicylique afin de favoriser la desquamation de la peau et donc l’élimination des intrus. Dans les cas les plus avancés, ils devront être retirés de façon chirurgicale, avec un petit coup de bistouri.

Soigner ses ongles de pieds

Pour afficher de jolis pieds dans ses espadrilles, on n’oublie pas de soigner ses ongles de pieds ! Niveau longueur, ils ne doivent être ni trop longs ni trop courts : il faut qu’ils puissent continuer de protéger l’orteil sans pour autant gratter le bout de la chaussure.

Pour éviter les ongles incarnés, on les coupe bien droits (et non en demi-cercle) à l’aide d’une pince ou de petits ciseaux adaptés, puis on arrondit légèrement les angles avec une lime en carton. Enfin, on peut appliquer une couche de vernis fortifiant à base de silicium ou de céramide pour embellir les ongles tout en les renforçant.

Illustration : Célia Pigner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *